Le Créponné bientôt au patrimoine national immatériel

Créponné patrimoine national immatériel
Temps de lecture estimé 42 secondes

Le Créponné est en phase d’être classé dans le patrimoine national immatériel de l’Algérie. Le rafraîchissement au goût citronné, connu de tous les Algériens, aura enfin la reconnaissance qu’il mérite.

Originaire de la ville d’Oran, le Créponné a été créé par les Soriano, famille d’origine espagnole établie à Oran. Depuis, c’est la spécialité incontournable des glaces et rafraîchissements d’été. Un classement qui paraît logique tant la recette simple est connue de tous.

Pour rappel, cette même famille Soriano en avait fait son attraction à la rue du Vieux Château à Oran. C’est là même où se trouvait la crèmerie-confiserie de la famille qui s’appelait « l’Oranaise ». Une affaire reprise par les enfants de Joseph Soriano (sur la photo), père de la spécialité.

Créponné patrimoine national immatériel

Une bonne nouvelle tant ce classement permettra au créponné d’avoir plus de visibilité et de considération. Ce qui devrait assurer sa survie pour de très longues années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like